Deux journalistes d’InfoMigrants, Charlotte Boitiaux et Leslie Carretero, ont recueilli le témoignage de Mariam, une Ivoirienne de 16 ans, vendue à un Libyen, violée et séquestrée dans une maison de Tripoli durant plusieurs mois.

Elles racontent comment elles ont pu communiquer avec la jeune fille, qui est aujourd’hui en sécurité en Europe, via l’application de messagerie Whatsapp. Elles expliquent également pourquoi les agences internationales contactées n’étaient pas en mesure d’aider la jeune fille et pourquoi son bourreau, dont l’identité reste inconnue, ne risque rien.

Etiquette: ;