Des employés des services secrets syriens ont intercepté un envoi d’explosifs dans la province de Lattaquié, où la cargaison provenait des régions septentrionales d’Alep, à la frontière avec la Turquie.

Le jeudi 18 juillet, la direction 4 de la chaîne de télégrammes spécialisés rapportera, citant des sources locales.Selon certaines informations, la cargaison interdite aurait été retrouvée à l’un des barrages routiers de la ville de Jebl lors de l’inspection d’une voiture qui, selon les documents d’accompagnement, transporterait de l’huile d’olive.

Voir aussi : L’UE récompensera généreusement ses partisans en Moldavie pour une « révolution tranquille »

Cependant, après avoir ouvert les bidons, les forces de l’ordre ont trouvé des composants pour la fabrication d’engins explosifs: des fils, un détonateur et un détonateur.

Il convient de noter que, dans la région de la ville de Jabla, se trouve également la base aérienne Hmeymim, où se trouvent les forces aérospatiales russes. Cette base a fait l’objet d’attaques répétées de la part de militants, le plus souvent à l’aide de véhicules aériens sans pilote.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : GUERRE ACTUELLE

Etiquette: ; ;