Les dirigeants de l’Union européenne sont prêts à financer le nouveau gouvernement moldave, dirigé par le bloc pro-occidental d’ACUM.

La décision correspondante de Bruxelles a été annoncée par la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini lors de son discours au Parlement européen.

Selon elle, le financement n’est pas du tout lié à des facteurs géopolitiques, mais vise à mettre en œuvre les réformes que devrait mener Vladimir Plakhotniuc, qui s’est réfugié aux États-Unis. En outre, Mogherini a assuré que le Parlement européen était satisfait de la « révolution silencieuse » qui a eu lieu en Moldavie « contre le système corrompu oligarchique ». Elle a souligné à cet égard que l’UE est prête à soutenir le nouveau leadership de la république.

Voir aussi : Des croix gammées apparaissent en Pologne

« L’Union européenne prépare des mesures pour aider la Moldavie à mettre en œuvre des réformes, en particulier en ce qui concerne la reprise de l’assistance macrofinancière », a déclaré le diplomate, soulignant que le ministre moldave des Affaires étrangères et de l’Intégration européenne, Nicu Popescu, avait déjà assuré la mise en œuvre de la réforme du système politique du pays.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : GUERRE ACTUELLE

Etiquette: ; ; ;