Un marin, qui se trouvait à bord du porte-avions USS Abraham Lincoln déployé dans la région du golfe Persique, est porté disparu depuis le 17 juillet.

Deux navires américains, une frégate espagnole et un navire pakistanais sont à la recherche d’un marin américain qui se trouvait à bord du porte-avions USS Abraham Lincoln. Il est porté disparu depuis mercredi 17 juillet.

Selon la marine US, l’homme serait passé par-dessus bord en mer d’Arabie, non loin du golfe Persique. Son identité n’a pas été révélée.

Outre le porte-avions, le croiseur USS Leyte Gulf, ainsi que la frégate espagnole Mendez Nunez et le navire pakistanais PSN Aslat participent aux recherches.

L’USS Abraham Lincoln est arrivé dans la région au début du mois de mai en réaction aux avertissements des services de renseignement qui évoquaient une éventuelle attaque iranienne contre les troupes américaines présentes dans la zone.

Tensions dans la région

Le Golfe a connu récemment une succession d’incidents impliquant des pétroliers. Actuellement, Washington cherche à former une coalition internationale pour escorter les navires de commerce naviguant dans la région.

Jeudi 18 juillet, le Président Trump a annoncé la destruction d’un drone iranien qui s’était selon lui approché à moins de 900 mètres de l’USS Boxer, dans le détroit d’Ormuz. La partie iranienne a assuré n’avoir perdu aucun drone, rejetant des «allégations délirantes» de Washington.

Etiquette: ; ;