Un avion de reconnaissance américain RC-135V Rivet a effectué un vol de trois heures près de la frontière occidentale de la Russie dans la région de la mer Baltique, selon le site de suivi des déplacements d’avions militaires PlaneRadar.

Vendredi 19 juillet, un avion espion américain a été repéré à proximité de la frontière russe de la région de Kaliningrad (ouest) au-dessus de la mer Baltique alors qu’il effectuait un vol de reconnaissance d’une durée de trois heures, a annoncé le site PlaneRadar.

«Un Boeing RC-135V Rivet Joint,  numéro de bord 64-14846, ayant décollé de la base aérienne de Mildenhall, a effectué un vol de reconnaissance le long de la frontière de la région de Kaliningrad», a détaillé le site.

Après avoir survolé les frontières russes, l’avion a bifurqué vers le sud et a mis le cap sur les espaces aériens polonais et lituanien.

Des survols près de la Crimée

Un jour plus tôt, le jeudi 18, un drone Q-4B Global Hawk et un avion P-8A Poséidon ont effectué des vols de reconnaissance près de la péninsule de Crimée.

Ces derniers mois des avions de reconnaissance américains ont été détectés à maintes reprises près des frontières russes au-dessus de la mer Noire, à proximité de la région de Kaliningrad et des bases  militaires russes en Syrie.

En dépit de multiples appels de Moscou, Washington refuse de mettre fin à ses opérations de reconnaissance effectuées à proximité des frontières russes.

Etiquette: ; ; ;