Le président américain Donald Trump devrait faire pression lundi 22 juillet sur le premier ministre pakistanais Imran Khan pour que le Pakistan contribue à mettre fin à la guerre en Afghanistan et lutte contre les groupes terroristes dans la région, a déclaré un haut représentant de l’administration américaine.

Les deux dirigeants vont s’entretenir lundi à la Maison-Blanche dans un contexte de tensions entre Washington et Islamabad, dont les relations sont mises à mal par le conflit afghan. Les États-Unis accusent le Pakistan de fermer les yeux sur les activités des taliban en Afghanistan et de leurs alliés sur son territoire, ce que dément le gouvernement pakistanais.

Etiquette: ;