Le gouvernement de Theresa May s’apprête à annoncer, lundi, des mesures contre l’Iran, après l’arraisonnement d’un pétrolier britannique dans le détroit d’Ormuz. « Nous allons examiner une série d’options », a averti le secrétaire d’État à la Défense.

Le gouvernement britannique cherche une réponse à la saisie vendredi par l’Iran – illégale selon elle –, d’un pétrolier battant pavillon britannique dans le détroit d’Ormuz, nouvel incident dans la guerre des nerfs qui oppose depuis des semaines la République islamique aux Occidentaux.

La Première ministre Theresa May doit réunir lundi une cellule de crise et le gouvernement annoncer des mesures lors d’un discours au Parlement.

Etiquette: ; ; ;