Ce mercredi 24 juillet, l’ancien chef de la fraction du Parti des régions au parlement ukrainien, Oleksandre Yefremov, a quitté le centre de détention de Starobilsk, dans la région de Louhansk, selon le journal télévisé TSN sur la chaîne de télévision 1+1.

Il est noté que Yefremov a quitté le centre de détention vers 08h00. Il n’a pas porté d’affaires. Son avocat, Yevhen Solodko, l’a rencontré à bord d’une Range Rover. De plus, il y avait deux policiers dans la voiture.

Le 22 juillet dernier, la Cour d’appel de Kyiv a libéré Yefremov de sa détention et a décidé de le placer en résidence surveillée 24h/24 et 7j/7.

Le bureau du procureur général a accusé Yefremov de haute trahison, d’actes visant à modifier la frontière nationale de l’Ukraine et de contribution aux opérations de l’organisation terroriste « LNR », d’être chargé d’organiser la saisie des bâtiments de l’Administration régionale de Louhansk et du bureau du SBU dans la région de Louhansk.

Yefremov a été arrêté à l’aéroport de Boryspil avant son départ pour l’Autriche le 30 juillet 2016. Il a d’abord séjourné dans un centre de détention à Kyiv, puis à Starobilsk.

Etiquette: ;