Le système russe Avangard, avec son planeur hypersonique, n’enfreint pas le traité New Start de réduction des armes stratégiques entre les États-Unis et la Russie, estime un haut responsable des Forces armées russes.

«Le système Avangard est équipé d’un missile balistique, toutes les procédures établies par le traité New Start y seront appliquées», a expliqué Viktor Poznikhir, chef par intérim de la direction des opérations principales de l’état-major des Forces armées de la Fédération de Russie.

L’Avangard, avec son planeur hypersonique, sera pour la première fois mis en dotation des Troupes de missiles stratégiques russes d’ici fin 2019, a-t-il ajouté.

En mars 2018, Vladimir Poutine a déclaré que la Russie avait créé un planeur hypersonique Avangard capable de vols intercontinentaux dans les couches denses de l’atmosphère à plus de Mach 20.Signé en 2010 par Barack Obama et Dmitri Medvedev, le traité New Start de réduction des armes stratégiques est l’unique accord en vigueur sur la limitation des armes nucléaires entre les États-Unis et la Russie. Ce traité arrivera à expiration en 2021 tandis que Washington n’a pas encore décidé de le prolonger. La Russie a déclaré à maintes reprises être prête à en discuter.

Etiquette: ; ; ;