«Félicitations pour être devenu le prochain Premier ministre du United Kingston»: le tweet d’Ivanka Trump à l’occasion de la victoire de Boris Johnson fait le buzz sur les réseaux sociaux, tout comme les gaffes de son père.

Les utilisateurs de Twitter ont remarqué une coquille dans le message par lequel la fille du Président américain, Ivanka Trump, félicitait Boris Johnson pour sa victoire aux élections britanniques. Comptant plus de 6,7 millions d’abonnés, elle l’a appelé «le prochain Premier ministre du United Kingston», ayant de fait commis une erreur dans le nom du Royaume-Uni. Les internautes n’ont pas manqué d’évoquer les fautes d’orthographe de Donald Trump.​

Bien que la bourde ait été vite rattrapée, les utilisateurs ont publié des captures d’écran en rappelant qu’«Internet n’oublie jamais rien» et qu’ils n’avaient pas manqué de voir «sa première tentative». Les commentaires ont également fait référence au tweet du locataire de la Maison-Blanche où était écrit «le prince des baleines» (prince of Whales) au lieu de «le prince de Galles» (prince of Whales).

«Le nouveau Premier ministre du United Kingston sera enchanté de rencontrer le prince des baleines, j’en suis sûr», ironisent certains.

Les fautes de Donald Trump font souvent des vagues sur les réseaux sociaux. Il y a plus d’un an, il avait ainsi écrit sur Twitter «Malgré la covfefe constante négative de la presse» sans compléter sa pensée. Il semble qu’il voulait écrire «coverage» (couverture), mais ce mot mystérieux de «covfefe» s’est transformé du jour au lendemain en l’un des hashtags les plus utilisés aux USA. En outre, M.Trump a maintes fois confondu «council» (conseil) et «counsel» (procureur) lorsqu’il parlait du procureur spécial Robert Mueller.

Etiquette: ; ;