Les fortes chaleurs sont de retour dans l’Hexagone. Les autorités évaluent les premières conséquences. Elles ont relevé cinq morts et 27 urgences absolues qui seraient liées à la canicule, annonce BFM TV.

Les autorités françaises ont communiqué ce mercredi 24 juillet les premiers chiffres des conséquences potentielles de la forte chaleur en France, rapporte BFM TV. D’après elles, les cinq décès, 27 urgences absolues et 371 urgences relatives pourraient être liés à la canicule.

Actuellement, 80 départements se retrouvent en vigilance orange à cause de la canicule. Les plus grosses chaleurs sont observées vers l’est du pays avec, entre autres, 41°C à Auxerre, 40°C à Nancy et Dijon.

Etiquette: ;