Les informaticiens du parti politique «Holos» ont repéré des cyber-attaques contre le serveur utilisé par la force politique, étant une part du nouveau parlement de l’Ukraien.

L’information en cours est divulguée par le service de presse du parti «Holos».

«Nous confirmons qu’une cyberattaque a eu lieu sur le serveur CRM utilisé par la partie « Holos ». Nos informaticiens enquêtent sur ses conséquences et ses causes et sont également en contact avec le groupe qui a commis cette attaque », indique le rapport.

Dans le même temps, la force politique a précisé qu’il n’y avait aucune information financière sensible sur le serveur.

« Nous nous excusons auprès des personnes qui nous ont confié leurs données, et nous tiendrons certainement compte de toutes les lacunes de cette courte campagne », a ajouté le service de presse.