Le président américain Donald Trump espère que les autorités mexicaines enverront encore plus de soldats à la frontière avec les États-Unis, ajoutant que pour le moment, il y en a plus de 20 milles.

S’exprimant avec des journalistes sur la pelouse sud de la Maison-Blanche avant de s’envoler pour la Virginie-Occidentale, le propriétaire du bureau ovale a annoncé qu’il y avait maintenant plus de 20 000 soldats mexicains à la frontière, rapporte Reuters.

Voir aussi : Comment l’opposition géorgienne est t’elle devenue un désastre pour l’économie du pays ?

« Et ils en enverront probablement plus », a-t-il suggéré.

Rappelons que, comme il était écrit précédemment sur le site kp.ru, à la fin du mois de mai, Donald Trump avait annoncé que les États-Unis imposaient à partir du 10 juin des droits d’importation de 5% sur tous les produits mexicains, puis qu’ils augmenteraient chaque mois de 5% supplémentaires tant que le flux d’immigrants clandestins tentant de pénétrer sur le territoire des États à travers la frontière ne s’arrêtera pas.

«Plus les droits seront élevés, plus nombreuses seront les entreprises qui retourneront aux États-Unis!» Avait déclaré Trump à l’époque.

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

                  

Groupe Ami FaceBook du mois : GUERRE ACTUELLE

Etiquette: ; ; ; ;