La centrale électrique de la zone de Maskana dans la banlieue d’Alep, laquelle est consacrée à l’alimentation des stations de pompage d’eaux aux villages avoisinants et à la fourniture de l’électricité à plusieurs projets, a été remise en fonction après une rupture pendant des années à cause du terrorisme.

Hussam Hajj Ismaïl, directeur de la branche de la région du nord pour la transmission de l’électricité, a souligné les efforts intensifs faits durant les deux derniers mois pour inaugurer la centrale de Maskana, qui avait été détruite du fait des attaques terroristes.

Il a affirmé l’importance de la centrale dans l’alimentation de toutes les stations de pompage, d’irrigation et d’eaux potables à la ville de Maskana, ainsi qu’un certain nombre de projets de développement vitaux, tels que les usines de sucres.

Etiquette: ;