L’Iran a libéré neuf des 12 Indiens membres d’équipage d’un pétrolier battant pavillon panaméen saisi le 14 juillet, a annoncé vendredi le ministère indien des Affaires étrangères.

Téhéran avait accusé le navire, le MT Riah, de transporter du pétrole de contrebande, dans le contexte de tensions grandissantes entre le gouvernement iranien, le Royaume-Uni et les Etats-Unis au sujet de la navigation dans le détroit d’Ormuz.

Etiquette: