Le Guatemala et les Etats-Unis ont conclu vendredi un accord sur le droit d’asile qui, selon Washington, devrait contribuer à résoudre la crise migratoire à sa frontière avec le Mexique, a annoncé la Maison Blanche.

Le Guatemala sera dorénavant considéré comme un «pays tiers sûr» auprès duquel les migrants pourront déposer leur demande d’asile, a déclaré la porte-parole de la Maison-Blanche.

Etiquette: ; ;