Au moins 56 Palestiniens ont été blessés vendredi lors d’affrontements avec des soldats israéliens à l’est de la bande de Gaza, près de la frontière avec Israël.

Le porte-parole du ministère de la Santé à Gaza, Ashraf al-Qedra, a déclaré à la presse que 38 d’entre eux ont reçu des coups de feu et ont été blessés par des balles réelles.

Il y a 22 enfants et trois femmes parmi les blessés palestiniens, et les soldats israéliens ont visé une ambulance appartenant aux services médicaux, a déclaré M. Al-Qedra.

Les affrontements ont eu lieu alors que des centaines de Gazaouïs participaient aux manifestations hebdomadaires de la « Grande Marche du Retour », à l’est de Gaza.

Le rassemblement hebdomadaire appelle Israël à mettre fin au blocus imposé à la bande de Gaza depuis que le Hamas a pris le contrôle de l’enclave côtière par la force en 2007.

Selon le ministère de la Santé gazaouï, l’armée israélienne a tué 306 Palestiniens et en a blessé plus de 17 000 depuis le début de ces manifestations régulières.

Etiquette: ;