Un touriste américain a avoué, vendredi 26 juillet, être le meurtrier d’un gendarme italien de 35 ans décédé la veille dans la soirée lors d’une interpellation.

Cet aveu a suscité l’embarras de médias et politiques italiens, alors qu’ils pointaient du doigt l’origine potentiellement maghrébine de deux suspects.

Un jeune et riche touriste américain a avoué, selon les médias italiens, le meurtre d’un gendarme dans le centre de Rome, où l’émotion se mêlait samedi 27 juillet 2019 à l’embarras après un déferlement de haine pendant le temps où le suspect a été décrit comme maghrébin.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, Mario Rega Cerciello, un gendarme de 35 ans qui revenait tout juste de son voyage de noces, a été tué de huit coups de couteau par l’un des deux jeunes hommes interpellés pour un vol de sac dans un quartier cossu proche du Vatican.

Etiquette: ; ;