La permanence du député LREM Romain Grau a été vandalisée à Perpignan, en marge de l’acte 37 des Gilets jaunes qui a rassemblé environ 300 manifestants dans cette ville malgré une mauvaise météo, d’après les médias.

Plusieurs individus ont brisé les vitres et tenté de mettre le feu à la permanence du député de LREM Romain Grau, en marge d’une manifestation des Gilets jaunes à Perpignan, a annoncé M.Grau sur Twitter.

​La préfecture des Pyrénées-Orientales a confirmé que le bureau du député avait été la «cible de dégradations importantes».

L’incident s’est produit alors que l’élu se trouvait à l’intérieur, d’après les médias.

«Comme chaque samedi matin, je travaillais à mon bureau. Ils ont brisé toutes les vitres et ont tenté de mettre le feu à la permanence. Heureusement, un voisin m’a jeté un extincteur par la fenêtre et j’ai pu arrêter l’incendie», a déclaré Romain Grau, candidat aux municipales de Perpignan, cité par l’AFP.

Les images diffusées sur les réseaux sociaux montrent une chaise carbonisée et plusieurs vitrines brisées. Un des secouristes bénévoles qui se rendent aux manifestations des Gilets jaunes a éteint les flammes.

Etiquette: ; ; ;