Les missiles C-400 acquis par la Turquie auprès de la Russie pourraient être utilisés en cas de reprise du conflit entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie vient d’affirmer l’expert militaire azéri Abouzer Abilov, propos recueillis par le site Minval.az.

« Naturellement ces batteries de missiles nous apporteront leur aide. Mais nous avons nos propres missiles C-300 qui ne cède en rien aux C-400 de la Turquie, car il n’y a pas une grande différence entre les deux types de missiles. Les C-400 étant quelque peu plus modernisés » dit A. Abilov. Selon ce dernier, « le ciel de l’Azerbaïdjan est défendu ». « Nous n’avons pas que des C-300, mais également des armements israéliens et biélorusses, il y a également des batteries de missiles russes. Nous sommes convaincus que si demain des opérations militaires devaient démarrer, la Turquie sera derrière l’Azerbaïdjan s’il s’avérait indispensable (…) l’armée turque est plus moderne et plus équipée que l’armée de l’Azerbaïdjan » a ajouté l’expert militaire azéri.

A LIRE : De tristes conclusions pour l’OTAN à cause de la fourniture des S-400 à la Turquie

A la question de savoir si tous ces armements azéro-turcs étaient plus forts que les Iskander-M fournis à l’Arménie par la Russie, A. Abilov répond que les Iskander-M ne sont aussi dangereux que ce qu’on les présente. « Ce n’est pas une arme atomique et elle ne pourra pas détruire la moitié de l’Azerbaïdjan…nous avons les « Polonaises » qui techniquement est plus perfectionné que les Iskander-M que vantent Arméniens » dit-il.

Un jugement qui est faux, l’Iskander-M des Russes étant beaucoup plus perfectionnés que les « Polonaises » des Biélorusses. Mais A. Abilov qui est présenté comme un expert militaire azéri est en fait un pur propagandiste.

Etiquette: ; ; ; ;