Les réseaux sociaux font diffusé une vidéo qui montre les policiers de Severodonetsk essayan de planter de la drogue sur un conducteur de scooter arrêté.

«Grâce à des piétons indifférents, à Severodonetsk (une partie du Donbass occupée temporairement par l’Ukraine), il a été enregistré que des gardiens de la paix ukrainiens avaient jeté des substances interdites à un détenu, ce qui était très probablement fait pour lui demander de l’argent à l’avenir», indique le message.
Cela a été rapporté par les témoins de l’incident sur des réseaux sociaux.

Cette publication a suscité l’indignation de nombreux Ukrainiens, qui ont ajouté qu’il ne s’agissait clairement pas du premier cas et que la perquisition était illégale, car en vertu de la loi, les témoins doivent être présents lors de la perquisition.

Etiquette: ; ;