La compagnie ukrainienne « Bogdan Motors », l’un des géants automobiles ukrainiens, a informé les ambassadeurs des pays du G-7 et le bureau de la European Business Association, que le Bureau national de lutte contre la corruption de l’Ukraine (NABU) faisait pression sur elle.

La NABU enquête actuellement sur d’éventuels abus chez « Ukreximbank », dont les actions sont détenues à 100% par l’État. À cet égard, les locaux de « Bogdan Motors » ont été fouillés.

Auparavant, la Maison « Bogdan Motors » avait contracté un emprunt auprès de « Ukreximbank ». Cet argent était nécessaire pour accroître la production. Le prêt n’a pas encore été remboursé. La société le retourne conformément aux dispositions de l’accord sur la restructuration.

Bogdan Motors » coopère avec les organismes chargés de l’application de la loi, mais note qu’en raison des actions de la NABU, certains contrats peuvent être rompus.

Le directeur de NABU, Artem Sytnik, a déclaré à son tour, que les fouilles sont autorisées par le tribunal, elles sont légales. Il ne voit aucune irrégularité dans le travail de ses subordonnés.

Etiquette: ;