Le navire de pêche russe Xiang Hailin 8, saisi par les gardes-côtes nord-coréens dans la nuit du 16 au 17 juillet, vient d’être relâché, a annoncé l’ambassade russe à Pyongyang.

Selon une information de l’ambassade russe en Corée du Nord, les autorités nord-coréennes ont libéré le navire de pêche russe Xiang Hailin 8. Le navire avait été saisi par les gardes-côtes nord-coréens dans la nuit du 16 au 17 juillet alors qu’il se trouvait à 55 miles nautiques du territoire nord-coréen.

Comme indiqué par la mission diplomatique, le navire a été libéré grâce au travail du ministère russe des Affaires étrangères. L’ambassade de Russie a précisé qu’«elle était en contact permanent avec les autorités nord-coréennes et les responsables de la société de pêche» afin de régler la situation.

Selon les autorités de la Corée du Nord, cette saisie est justifiée par l’entrée irrégulière du navire dans les eaux territoriales du pays. Selon elles, le bateau a pénétré dans les eaux territoriales nord-coréennes sur 30 kilomètres. Pyongyang a aussi indiqué que le capitaine russe avait reconnu être entré dans les eaux territoriales du pays.La Compagnie de pêche du nord-est a déclaré que le navire suivait son chemin habituel sans traverser la zone de 12 miles. Le directeur adjoint de l’entreprise a raconté qu’il y avait 17 membres d’équipage, dont deux Sud-Coréens à bord au moment des faits. Le capitaine et son adjoint ont été placés à l’hôtel sous assignation, les autres marins étaient retenus à bord.

Etiquette: ; ; ;