Vingt personnes sont mortes lors d’une puissante explosion, dimanche, à Kaboul, et un colistier du président afghan, connu pour ses positions hostiles aux Taliban, a été blessé. Pour l’heure, l’attaque n’a pas été revendiquée.

Au moins 20 personnes ont perdu la vie et le candidat à la vice-présidence afghane, en tandem avec le chef de l’État sortant Ashraf Ghani, a été blessé, dimanche 28 juillet, au cours d’une puissante explosion dans le centre de Kaboul, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

Cette attaque, qui s’est produite sur une route près de l’Université Ghalib et de la place Shahid, à un carrefour, a fait également 50 blessés.

Immédiatement après l’explosion, des hommes armés ont fait irruption dans les locaux de l’université et ont pris pour cible le bureau principal du candidat à la vice-présidence, Amrullah Saleh.

Etiquette: ; ;