Une poursuite de grande ampleur se déploie dans l’ouest du Canada: la police fédérale a obtenu l’appui de l’armée de l’air pour trouver deux jeunes hommes suspectés de triple meurtre.

Une chasse à l’homme d’envergure se déroule dans la région de Manitoba: un avion de l’armée de l’air canadienne a mené samedi 27 juillet des reconnaissances aériennes pour retrouver Kam McLeod et Bryer Schmegelsky, suspectés de triple meurtre dans l’ouest canadien.

Le 12 juillet, les jeunes hommes avaient quitté leurs domiciles à bord d’un van, retrouvé une semaine plus tard par la police sur l’autoroute à proximité du corps de Leonard Dick, un professeur de botanique de Vancouver. Quelques jours plus tôt, le 15 juillet, la police a pris connaissance du meurtre d’un couple étranger, attribué également à McLeod et Schmegelsky.

Pour le moment, les deux hommes sont en fuite. Ils ont été aperçus dans le Saskatchewan, a informé une porte-parole de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Renfort aérien

Tout au long de ce week-end, des agents ont fouillé plus de 200 résidences ainsi que «des chalets, des cabanes, des voies d’eau et des terrains longeant la voie ferrée» dans la région de Guillam, sans trouver la moindre information sur les fugitifs, rapporte la GRC. Les moyens déployés auparavant étaient déjà imposants: la région avait été arpentée à l’aide de chiens, balayée avec un drone et des véhicules blindés. Ce week-end, la police fédérale a été renforcée par un avion militaire C130 Hercules et un CP-140 Aurora, un appareil de patrouille équipé de caméras infrarouges.

À noter que le nord du Manitoba n’est pas hospitalier pour l’homme: cette région marécageuse abonde d’insectes piqueurs, elle est aussi fréquentée par des animaux sauvages. Lors des recherches, les policiers ont pris un ours blanc en photo à environ 200 kilomètres au nord du Guillam.

Etiquette: ; ; ;