Donald Trump souhaite classer la mouvance antifa comme organisation terroriste. Le Président américain veut ainsi «faciliter le travail des policiers» face aux «dégonflés de la gauche radicale», comme il les a décrits.

Donald Trump a proposé d’inscrire la mouvance antifa dans la liste des organisations terroristes. Cette idée a été avancée par le Président américain sur son compte Twitter, le 27 juillet.

«On envisage de classer ANTIFA, les dégonflés de la gauche radicale qui frappent sans relâche des gens avec des battes de baseball, comme une organisation terroriste majeure […]», a écrit Donald Trump.

Selon le Président américain, «cela faciliterait le travail des policiers».

Violences répétées aux États-Unis

Ces déclarations de Donald Trump s’inscrivent dans un contexte particulièrement tendu de violences répétées aux États-Unis entre les partisans du Président et des activistes classés à l’extrême gauche.

Les tensions ont particulièrement été accentuées depuis les manifestations de Charlottesville pendant l’été 2017, pendant lesquelles une femme a été renversée par une voiture ayant volontairement foncé sur des citoyens qui souhaitaient s’opposer à un rassemblement de mouvements américains de droite radicale et d’extrême droite.Le 29 juin dernier, un journaliste de Portland dans l’Oregon, Andy Ngo, a été brutalement attaqué par plusieurs membres de groupes antifascistes, selon le Journal de Québec. Le média précise que le journaliste était la cible d’appels à la violence depuis plusieurs mois.

Etiquette: ; ; ;