Dans une déclaration, l’Union européenne a réaffirmé son ferme soutien à l’accord sur le nucléaire iranien, appelant à une action concrète pour lever les sanctions.

«Aux termes du JCPOA, la Commission mixte est chargée de superviser la mise en œuvre de l’accord sur le nucléaire», indique le communiqué.

«Les participants ont réaffirmé leur engagement continu à préserver le JCPOA. Ils ont rappelé que les engagements en matière nucléaire et la levée des sanctions sont des éléments essentiels de l’accord», a ajouté l’UE.

«Les participants ont réaffirmé leur ferme soutien et leur responsabilité collective pour les projets nucléaires (notamment Arak et Fordow) qui constituent un élément essentiel du JCPOA afin de garantir le caractère exclusivement pacifique du programme nucléaire iranien, a indiqué le communiqué, en ajoutant que les participants avaient réitéré leur engagement de poursuivre les discussions au niveau des experts sur la levée des sanctions et les questions nucléaires.

«Il a été convenu qu’une réunion de la Commission mixte au niveau ministériel serait organisée dans un proche avenir, a déclaré le communiqué de l’UE.

La réunion extraordinaire de la commission mixte sur l’accord nucléaire au niveau des sous-ministres des Affaires étrangères s’est tenue à Vienne, dimanche 28 juillet 2019.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araghchi, et la secrétaire générale du service de la politique étrangère de l’UE, Helga Schmid, coprésidaient la session.

Etiquette: ; ;