Le palais de justice de Lille a été évacué ce lundi 29 juillet à cause d’une alerte à la bombe, rapportent des médias français. La police nationale a par la suite annoncée que l’opération des forces de l’ordre visant à trouver un éventuel explosif était terminée.

Quelque 350 personnes ont dû quitter le palais de justice de Lille ce lundi matin suite à une alerte à la bombe, signale la presse française. 

Appel anonyme

Le bâtiment a été évacué après un appel anonyme reçu au commissariat de Lille vers 8h30 ce lundi 29 juillet, a annoncé la direction départementale de la sécurité publique à laquelle se réfèrent les médias.

«C’est une personne qui masquait sa voix et qui nous a dit qu’il y avait un engin explosif», a annoncé la police, citée par France Info.

Le secteur a été bouclé, des démineurs, de nombreux pompiers et policiers ont été envoyés sur les lieux, ont informé des médias.

Fin de l’opération

Plus tard, la police nationale a écrit sur son compte Twitter que l’opération cherchant à repérer un éventuel explosif était terminée. ​L’alerte et le dispositif de sécurité ont été levés, a indiqué le site Actu.fr.

Etiquette: ; ;