Le gouvernement central chinois a appelé, lundi, l’exécutif de Hong Kong à sanctionner les auteurs de violences et à « rétablir l’ordre au plus vite », au lendemain de nouvelles manifestations dans l’ex-colonie britannique.

C’était une réaction attendue après plusieurs semaines de manifestations à Hong Kong. Le gouvernement central chinois a appelé, lundi 29 juillet, l’exécutif de l’ex-colonie britannique à sanctionner les auteurs de violences et à « rétablir l’ordre au plus vite », au lendemain de nouvelles protestations.

Etiquette: ; ;