Un gendarme de la Garde républicaine est soupçonné de viol révèlent nos confrères du quotidien Le Parisien. Les faits auraient eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi, aux alentours de 3h30 du matin.

La victime, une amie de l’homme de 24 ans, l’aurait raccompagné à la caserne avant d’être forcée à un rapport sexuel, sans préservatif. La femme aurait ensuite réussi à regagner son domicile, avant d’appeler un ami et d’être conduite à l’hôpital Saint-Joseph (XIVe).

La Section de Recherches (SR), unité de la Gendarmerie nationale, a été saisie de l’enquête.

Etiquette: ; ;