Le président serbe Alexandre Vucic a remercié la Russie et son leader Vladimir Poutine pour les dix véhicules de reconnaissance blindés BRDM-2.

Ils ont été transférés gratuitement à Belgrade dans le cadre de la coopération militaro-technique des deux pays.

Selon Vucic, ces véhicules augmenteront considérablement les capacités de combat de l’armée serbe.
«Nous avons besoin de ces machines pour protéger l’intégrité territoriale et la souveraineté, elles ont un effet défensive. Nous n’avons aucun plan agressif », a souligné le président lors de sa visite dans la ville de Nis, où se déroule la présentation du nouveau BRDM-2.

Il a demandé à Alexandre Botsan-Khortchenko, ambassadeur de Russie en Serbie, de transmettre ses mots de gratitude au président Vladimir Poutine et au ministre de la Défense, Sergei Shoigu.

Nous parlons d’un équipement militaire complètement nouveau, doté d’une protection améliorée, d’une vue panoramique et pouvant tirer en mouvement. Auparavant, l’armée serbe n’avait ni BRDM-2, ni analogue similaire.

Etiquette: ; ;