Un tribunal ukrainien a ordonné la saisie d’un tanker russe arraisonné la semaine passée dans l’estuaire du Danube, soupçonné par Kiev d’être impliqué dans un incident militaire naval ukraino-russe fin 2018, a annoncé ce mardi le procureur militaire ukrainien Anatoli Matios.

Un tribunal d’Odessa (sud de l’Ukraine) a ordonné lundi la saisie du tanker Nika Spirit, selon la décision judiciaire publiée par Anatoli Matios sur sa page Facebook.

Etiquette: ; ;