La sécurité de l’aéroport de Baltimore a découvert un objet hors du commun dans les bagages d’un Américain de retour du Koweït: le touriste voulait rapporter ni plus ni moins qu’un lance-missiles comme souvenir de son séjour au Moyen-Orient.

L’Administration de la sécurité des transports (AST) de l’aéroport international de Baltimore a interpellé un voyageur revenant du Koweït, pour lui confisquer un lance-missiles qui se trouvait dans son bagage, a annoncé la porte-parole de l’AST Lisa Farbstein sur Twitter.

Elle a publié la photo d’un lanceur de missiles AGM-176 Griffin, dont le constructeur n’est autre que la société américaine Raytheon. L’arme en question peut mesurer jusqu’à 140 centimètres de longueur et a une portée maximale de 5,5 kilomètres.

Selon Mme Farbstein, l’homme a indiqué qu’il avait ramené le lance-missiles comme souvenir.

«Il aurait peut-être été mieux de ramener un porte-clés», a ironisé la porte-parole de l’AST.

L’Administration de la sécurité des transports a annoncé que le lance-missiles n’était pas en état de marche et l’a envoyé au recyclage. Quant à l’homme, il a pu continuer son trajet pour rentrer chez lui au Texas.

Etiquette: ; ; ; ;