Un astronaute américain a pris en photo le Progress MS-11 au moment de sa désintégration, alors qu’il ressemblait «à un feu d’artifice» dans l’atmosphère. Lundi 29 juillet, le vaisseau-cargo a quitté l’ISS, ses pièces se sont noyées dans l’océan Pacifique.

Lundi 29 juillet, à bord de la Station spatiale internationale (ISS), l’astronaute américain Nick Hague a pris en photo la désintégration, alors qu’il entrait dans l’atmosphère terrestre, du vaisseau de transport Progress MS-11 qui venait de quitter l’ISS. Le vaisseau s’est décroché à 10h44 GMT. L’engin a été dévié de l’orbite à 13h50, est entré dans l’atmosphère et s’est désintégré. À 14h32, ses composants enflammés sont tombés dans le sud de l’océan Pacifique.

«J’ai pris cette photo lors de son entrée dans l’atmosphère. Cela ressemblait à un grand feu d’artifice ayant duré plusieurs minutes en scintillant, en étincelant, en s’illuminant avant de disparaitre dans l’obscurité», a écrit M.Hague sur son compte Twitter.

Lancé dans l’espace le 4 avril 2019, le Progress MS-11 a établi un record de durée du vol de son démarrage jusqu’à son arrimage à la station (3 heures et 21 minutes). L’engin sera remplacé par le Progress MS-12 dont le lancement est prévu le 31 juillet 2019.Pour le moment, l’équipage de l’ISS comprend les Russes Alexeï Ovtchinine et Alexandre Skvortsov, les Américains Nick Hague, Christina Cook et Andrew Morgan et l’Italien Luca Parmotano.

Etiquette: ; ; ;