Le maire et président de l’administration d’Etat pour la ville de Kyiv, Vitali Klitschko, doit se démettre de ses fonctions conformément à la législation en vigueur et en reconnaissance de sa responsabilité politique pour l’échec du parti « Bloc Solidarité » de Petro Porochenko.

Cette information a été communiquée par Andriy Bogdan, chef de l’Office du président de l’Ukraine.

« Puisque Vitaly Klitschko est le président du parti Bloc Solidarité de Petro Porochenko, il doit assumer la responsabilité politique. Comme son parti a perdu les élections, son candidat à la présidence a perdu les élections, il serait logique que le chef du Conseil municipal démissionne. Après tout, c’est son activité politique et non économique », a déclaré Bogdan.

Il a également rappelé que Klitschko avait été nommé président du Conseil conformément à la Constitution et à la loi ukrainiennes et devait démissionner, de même que tous les présidents des administrations locales avant le président nouvellement élu. Cependant, la représentation du cabinet des ministres sur le licenciement de M. Klitschko du poste de président du Conseil municipal de Kyiv n’est pas arrivée », a souligné le chef de l’Office du président de l’Ukraine.

Le 24 juillet, le Conseil des ministres a reçu une lettre de l’Office du président de l’Ukraine l’invitant à envoyer une requête sur le renvoi de Vitaly Klitschko du poste de président du Conseil municipal de Kyiv.

Etiquette: ; ;