Après avoir annulé sa rencontre avec Jean-Yves Le Drian, le Président brésilien s’est affiché sur les réseaux sociaux en train de se faire couper les cheveux. Selon Le Monde, cette humiliation publique affiche «le mépris» de Jair Bolsonaro envers le «discours moralisateur de Paris vis-à-vis de l’environnement».

Alors que le Président brésilien devait rencontrer lundi 29 juillet le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves le Drian, lequel fait une tournée en Amérique latine, il a annulé ce rendez-vous au dernier moment «pour des raisons d’agenda», est-il possible de lire dans Le Monde.

Pourtant, au même moment, Jair Bolsonaro s’est affiché sur les réseaux sociaux en train de se faire couper les cheveux. La vidéo a été publiée sur son compte Facebook le 29 juillet à 20h49 (heure française).

«Le Président [Bolsonaro] commence à travailler à 4 heures du matin et termine à minuit. Il faut bien qu’il trouve le temps de se couper les cheveux entre 4 heures du matin et minuit», a affirmé un porte-parole du gouvernement en guise d’explication.

Message voilé à Paris

Jair Bolsonaro ne s’est pas justifié officiellement, mais sa visite chez le coiffeur au lieu de sa rencontre avec le ministre français n’est pas due au hasard, selon Le Monde. Comme l’indique le journal, le Président brésilien a affirmé ainsi «autant son souverainisme que son mépris envers le discours moralisateur de Paris vis-à-vis de l’environnement».

«Il ne devra pas me manquer de respect. Il devra comprendre que le gouvernement au Brésil a changé. La soumission des précédents chefs d’État envers le premier monde n’existe plus», avait prévenu le Président lundi matin, avant d’annuler l’entretien en question.

Jean-Yves Le Drian, de son côté, a rencontré son homologue Ernesto Araujo. L’entretien avec le Président brésilien est toujours présent sur l’agenda du ministre sur le site officiel du Quai d’Orsay.

Etiquette: ; ; ;