« Je donnerai l’autorisation à débarquer dans les prochaines heures », a déclaré sur Facebook M. Salvini.

Les 116 migrants encore bloqués sur le Gregoretti, un navire des garde-côtes italiens, pourront débarquer « dans les prochaines heures » après un accord pour les répartir entre cinq pays européens, a annoncé mercredi le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini. « Je donnerai l’autorisation à débarquer dans les prochaines heures« , a déclaré sur Facebook M. Salvini, également patron de la Ligue (extrême droite).

Etiquette: ; ;