Les autorités du Soudan ont annoncé, mardi 30 juillet, la fermeture de l’ensemble des établissements scolaires à partir de mercredi et ce « jusqu’à nouvel ordre ». Cette annonce fait suite à la mort de six manifestants parmi lesquels cinq lycéens, tués lundi lors d’une manifestation dans le centre du pays.

La mort de ces jeunes manifestants à Al-Obeid, dans le Kordofan-Nord, a également entraîné la suspension de négociations prévues mardi entre le mouvement civil et les militaires au pouvoir, les négociateurs de la contestation ayant décidé de se rendre dans cette ville.

Etiquette: ; ; ;