Cherchant à mettre à niveau sa flotte court et moyen-courrier, Air France a annoncé vouloir cesser de faire voler ses A380 aux alentours de 2022. La compagnie aérienne souhaite en revanche obtenir environ 60 Airbus A220-300.

D’ici à 2022, la compagnie aérienne Air France va faire sortir dix avions Airbus A380 de sa flotte, renonçant finalement à sa stratégie de modernisation de la cabine de ces appareils.

«L’environnement de compétition actuel limite les marchés sur lesquels l’A380 peut être exploité de façon rentable», a justifié Air France-KLM.

60 Airbus A220-300

Air France a par contre annoncé une commande ferme pour 60 Airbus A220-300. Les premières livraisons seront effectuées dès septembre 2021.«Avec une capacité de 150 sièges et un rayon d’action de 2.300 milles nautiques, l’A220-300 est parfaitement adapté pour remplacer les A318 et A319 sur le réseau court et moyen-courrier d’Air France», a expliqué la compagnie dans un communiqué. 

Il est temps de se moderniser 

La flotte court et moyen-courrier d’Air France est composée d’appareils âgés en moyenne de 16 ans. La dernière grosse commande a été passée en 2011, la compagnie se procurant à l’époque plusieurs Airbus A350 et Boeing 787.

Maintenant, le groupe français souhaite mettre sa flotte à niveau. D’après lui, les décisions prises «concrétisent l’ambition du groupe de simplifier et harmoniser sa flotte, mais aussi d’améliorer sa compétitivité avec des avions plus modernes, plus performants, et dont l’empreinte environnementale est largement réduite».

Etiquette: ; ;