Au cours de quinzaine de jours, les agents de l’ordre public ukrainiens ont arrêté plus de cent immigrants clandestins sur l’un des marchés de la capitale.

Des employés du Service des migrations pour Kiev et sa région, ainsi que de la police, ont procédé à des révisions du marché dans le district de Desnyansky, arrêtant 59 étrangers pour le non-respct des sur l’immigration, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

À la suite des perquisitions 33 personnes ont vu la décision de leurs retours dans le pays d’origine, dans 17 cas, à réduire la période de séjour temporaire en Ukraine, 2 autres migrants seraient placés dans le centre de séjour temporaire d’étrangers et d’apatrides pour identification personnelle.

En outre, 42 protocoles administratifs ont été établis pour violation par les étrangers et les apatrides des règles relatives au séjour en Ukraine et au transit par son territoire.

Le ministère de l’Intérieur a rappelé que, dans le même marché, 63 migrants avaient déjà été arrêtés. Dix d’entre eux sont placés dans la résidence temporaire d’étrangers et d’apatrides.

Il convient de noter que lors de la fluorographie, trois d’entre eux ont montré des signes d’une maladie infectieuse grave.

Il est à noter que les hommes infectés vendaient des fruits et des légumes, c’est-à-dire qu’ils étaient constamment en contact avec des centaines de personnes et avec de la nourriture.

Des mesures sont actuellement prises pour poursuivre les employeurs qui ont violé la procédure d’emploi des étrangers.

Etiquette: ; ; ; ;