Le moratoire sur la vente de terres agricoles doit être annulé avant la fin de 2019.

Cette déclaration a été faite par Olexii Hontcharuk, chef adjoint de l’Office du président de l’Ukraine, dans une interview accordée à Bloomberg.

«Notre équipe a compris que si cela n’est pas fait cette année, ce sera assez difficile», a-t-il noté.

Les représentants de l’Office du président en parlent avec des représentants de la Banque mondiale afin de choisir ensemble le modèle d’ouverture du marché de la terre. Le modèle libéral, par exemple, aidera l’économie ukrainienne à croître de plus de 3 points de pourcentage par an, et un modèle plus conservateur, de 0,5 point.

Auparavant, le Président Volodymyr Zelensky avait déclaré que l’Ukraine devrait lever le moratoire sur la vente de terres. Le chef du parti présidentiel «Serviteur du peuple», Dmytro Razumkov, a déclaré que cela pourrait se produire avant la fin de l’année.

Zelensky veut également vendre des entreprises d’État avec l’aide du FMI, réduire le déficit budgétaire et affaiblir les règles du régime foncier. Cependant, il ne voudrait pas mettre de la pression sur les banques.

«L’équipe présidentielle comprend très bien que si l’indépendance de cette institution est compromise, les investisseurs et les entreprises réagiront immédiatement», a déclaré Olexii Gontcharuk.

Etiquette: ;