La délégation de la République arabe syrienne présidée avec Bachar Jaafari à sa tête, a tenu aujourd’hui, une réunion avec la délégation russe présidée par l’envoyé spécial du président russe pour la Syrie, Alexandre Lavrentiev, dans le cadre du 13ème round des entretiens d’Astana sur le règlement de la crise en Syrie.

La délégation syrienne a également tenu une réunion avec la délégation iranienne, présidée par le haut-Assistant du ministre iranien des Affaires étrangères dans les affaires spéciales politiques, Ali Asghar Khaji, dans le cadre du 13ème round des entretiens d’Astana sur le règlement de la crise en Syrie.

De même, la délégation syrienne a rencontré la délégation irakienne, présidée par l’ambassadeur de l’Irak à Moscou, Haidar Mansour Hadi, qui participe en tant qu’observateur dans le cadre du 13ème round des pourparlers d’Astana sur le règlement de la crise en Syrie.

Les deux délégations russe présidée par Lavrentiev, et iranienne présidée par Ali Asghar Khaji, avaient tenu une réunion au début des entretiens d’Astana.

La délégation syrienne présidée par Jaafari et d’autres délégations des trois pays garants du processus d’Astana, à savoir, la Russie, l’Iran et la Turquie, étaient arrivées ce matin à Noursoultan.

Une délégation des Nations unies présidée par Khawla Matar, envoyée spéciale adjointe du Secrétaire général de l’ONU pour la Syrie, participe aux entretiens en tant qu’observateur, ainsi que des représentants du Liban et de l’Irak, pour la première fois, et des représentants de la Jordanie.

Douze réunions sous la formule d’Astana, dont une était tenue dans la ville russe de Sotchi, avaient toutes confirmé l’engagement totale à la sauvegarde de la souveraineté, de l’indépendance et de l’intégrité territoriale de la Syrie et à la poursuite de la guerre antiterroriste jusqu’à l’éradication définitive de ce phénomène.

Etiquette: ; ; ;