Le chef de la diplomatie Mike Pompeo tentait jeudi de mettre en musique la stratégie des États-Unis pour contrer l’influence chinoise en Asie lors d’une série de réunions régionales à Bangkok, où il a rencontré son homologue chinois Wang Yi.

La dénucléarisation de la Corée du Nord est aussi au coeur de ses rendez-vous jusqu’à vendredi dans la capitale thaïlandaise, où se tiennent des réunions ministérielles de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (Asean)

Le tête-à-tête avec le ministre chinois des Affaires étrangères s’est tenu sur fond de confrontation tendue entre les deux grandes puissances rivales, bien au-delà du seul bras de fer commercial dont le dernier round de discussions s’est achevé la veille sans réelle percée.

Les deux hommes n’ont fait aucune déclaration au début de leur entretien.

Etiquette: ; ;