Donald Trump s’est entretenu le 31 juillet par téléphone avec Vladimir Poutine, une discussion durant laquelle les deux dirigeants ont évoqué les incendies qui ravagent la Sibérie ainsi que les relations commerciales entre les deux pays, a déclaré la Maison-Blanche.

La présidence américaine a révélé les détails de la conversation téléphonique entre Donald Trump et Vladimir Poutine, laquelle a eu lieu le 31 juillet au soir à l’initiative de la partie américaine.

D’après un court communiqué cité par Reuters, Donald Trump a «fait part de son inquiétude» quant à l’ampleur des incendies touchant la Sibérie.Les deux Présidents ont «aussi discuté du commerce entre les deux pays», a annoncé Hogan Gidley, le porte-parole adjoint de la Maison-Blanche.

La réaction de Moscou

Le Kremlin a indiqué que Donald Trump avait proposé une aide américaine pour lutter contre les flammes qui ravagent la Sibérie.

Vladimir Poutine a vu dans l’offre de son homologue la clé pour restaurer les relations entre la Russie et les États-Unis, est-il mentionné dans le communiqué. Il a remercié le Président Trump pour sa proposition et l’a informé que la Russie avait déjà déployé ses forces aériennes pour lutter contre ces incendies qui ont déjà calciné plus de trois millions d’hectares.

Etiquette: ; ; ; ;