Donald Trump a relancé jeudi la guerre commerciale contre Pékin, en annonçant son intention d’imposer au 1er septembre de nouveaux droits de douanes sur les importations chinoises. Toutes les marchandises venant de Chine seraient ainsi surtaxées.

Alors que les négociations devaient reprendre en septembre, le président américain Donald Trump a réveillé jeudi 2 août la guerre commerciale contre la Chine, en annonçant son intention d’étendre des droits de douane supplémentaires à toutes les importations en provenance de la deuxième économie mondiale. La stupeur a envahi les marchés du monde entier, inquiets de l’impact sur l’économie américaine.

Dans une série de tweets, le président américain, qui brigue un deuxième mandat, a précisé que son administration allait infliger, à compter du 1er septembre, « de petits droits de douane supplémentaires de 10 % sur les 300 milliards de dollars » d’importations chinoises jusque-là épargnées.

Etiquette: ; ;