Suite au déraillement d’un train dans la province de l’Alberta, au Canada, la zone environnante a été évacuée pour éviter l’exposition de la population aux produits chimiques transportés. Aucune victime n’est à déplorer.

Un train a déraillé le 2 août dans la province canadienne de l’Alberta, provoquant l’évacuation des habitants des zones voisines risquant d’être exposés aux produits chimiques, a rapporté Reuters en citant le gouvernement local.

Entre 12 et 15 wagons d’un train de la compagnie Canadien Pacifique ont quitté les rails vers 15h20, près du hameau d’Irvine, lequel compte environ 300 habitants.

Risque d’exposition à des produits chimiques

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC), certains wagons transportaient des matières inflammables. La population environnante risque de plus d’être exposée à des produits chimiques, a averti le service d’alertes d’urgence de l’Alberta cité par Radio Canada.L’accident a conduit à la fermeture d’une partie de la Transcanadienne, selon les médias locaux.

D’après Reuters, aucun blessé ou victime n’a encore été déclaré. Le déraillement a en revanche causé des dommages le long de la voie ferrée.

Etiquette: ; ; ;