La Marine finlandaise a avoué que son patrouilleur Hämeenmaa avait pénétré «par erreur» dans les eaux territoriales russes. L’incident a eu lieu le 1er août, mais n’a été rendu public que deux jours plus tard.

Le mouilleur de mines Hämeenmaa s’est retrouvé par erreur dans les eaux territoriales russes le 1er août, a déclaré samedi 3 août la Marine de guerre finlandaise dans un communiqué.

«Le mouilleur de mines Hämeenma, qui accomplissait une mission de protection de la frontière d’État, a pénétré dans les eaux territoriales de la Fédération de Russie à une distance d’environ 600 mètres. Après avoir remarqué son erreur, le navire est immédiatement rentré dans les eaux internationales et a alerté le commandement. La flotte finlandaise a lancé une enquête», a indiqué la Marine.

Le chef d’état-major de la Marine Tuomas Tiilikainen a annoncé aux journalistes que l’incident avait eu lieu à l’ouest de l’île de Hogland (Suursaari), dans le golfe de Finlande.«Veiller à l’intégrité territoriale est notre mission principale. Donc nos navires devaient se trouver dans cette région», a indiqué M. Tiilikainen avant de noter qu’il ne s’agissait pas d’une provocation.

Etiquette: ; ; ;