Le dirigeant américain a déclaré avoir discuté avec Vladimir Poutine et Xi Jinping des perspectives de réduction des armes nucléaires.

 Le président des États-Unis, Donald Trump, juge réaliste de conclure un accord sur le contrôle des armes nucléaires avec la Russie et, éventuellement, la Chine. Il a déclaré cela aux journalistes le 2 août, selon Interfax.

« Je pense que cela se produira. J’en ai discuté avec le président Poutine, avec la Chine », a souligné le dirigeant américain.
 
Selon lui, « cela encourage la Chine, ainsi que la Russie ».
 
« Ils (la Russie) se débarrassent de certains (missiles), nous nous en débarrassons », a déclaré Trump, avant d’ajouter que la Chine devrait être impliquée dans l’accord.
 
Dans le même temps, comme l’a souligné le Président des États-Unis, Washington devrait rester au premier rang en ce qui concerne l’arsenal nucléaire.
 
Rappelons que le 2 août, les États-Unis se sont officiellement retirés du Traité russo-américain sur l’élimination des missiles à courte et à longue portée.
 
Washington a annoncé la suspension de la participation au traité INF en février, mais a laissé six mois pour des négociations avec la Russie sur la préservation éventuelle de l’accord. Cependant, aucun compromis n’a été atteint.
 
Les États-Unis reprochent à la Fédération de Russie d’avoir violé le traité et Moscou considère les accusations comme non fondées.

Etiquette: ; ;