Les Etats-Unis et les talibans tenaient dimanche à Doha une deuxième journée de discussions sur un accord visant à mettre un terme à un conflit qui dure depuis 18 ans en Afghanistan.

Les Etats-Unis, qui ont envahi l’Afghanistan et renversé les talibans en 2001, veulent retirer des milliers de soldats du pays et tourner la page de la plus longue guerre de leur histoire.

Mais ils veulent d’abord obtenir des insurgés l’assurance qu’ils cesseront tout lien avec Al-Qaïda et empêcheront d’autres jihadistes comme ceux du groupe Etat islamique d’utiliser l’Afghanistan comme un refuge.

Les pourparlers, qui en sont à leur huitième cycle, ont commencé samedi.

Une source talibane a déclaré que des efforts étaient également en cours pour organiser une rencontre directe entre l’émissaire américain pour l’Afghanistan, Zalmay Khalilzad, et le chef politique des talibans, Mullah Baradar.

Les Etats-Unis et leurs alliés de l’OTAN sont engagés depuis le 7 octobre 2001 dans une vaste opération militaire dans ce pays. Elle avait été lancée après les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis (près de 3.000 morts), pour frapper les camps d’Al-Qaïda et son leader Oussama ben Laden.

Chassés du pouvoir par cette intervention, les talibans mènent depuis une insurrection en perpétrant de nombreuses attaques sanglantes.

Les civils continuent d’y mourir à un rythme « inacceptable », a récemment dénoncé la mission de l’ONU en faisant état de 1 500 d’entre eux tués ou blessés sur le seul mois de juillet.

Etiquette: ; ;