«L’homme volant» français Franky Zapata a décollé de Sangatte dans le nord de la France dimanche à 08H15 locales (06H15 GMT) sur son «Flyboard» pour sa deuxième tentative de traversée de la Manche, dix jours après son échec, ont constaté des journalistes de l’AFP.

 

Environ 25 minutes plus tard, l’homme de 40 ans a a relevé le défi et a atterri St. Margaret’s Bay à Douvres sur la côte sud de l’Angleterre, après avoir ravitaillé sa machine en kérosène en se posant sur un bateau en cours de route.

Un ravitaillement difficile comme lors de sa première tentative. C’était «encore compliqué car le bateau n’était pas immobile, il avançait vers moi», a-t-il expliqué à son arrivée. Désormais Franky Zapata a «besoin de vacances».

Très ému, l’inventeur a souhaité remercier son équipe. «Ils ont fait un travail de dingue (…) Ce qui compte ce n’est pas d’avoir fait un exploit historique, c’est le défi que l’on a réalisé avec mon équipe. C’était tellement dur !»

Etiquette: ; ; ;